Bien gérer l’alimentation face à la hausse des charges

 - Illustration Bien gérer l’alimentation face à la hausse des charges
Dans un contexte d’inflation et d’augmentation des charges, l’alimentation est le premier levier à mobiliser pour limiter la hausse des coûts.

Avec la forte hausse du prix des intrants, le coût de revient en production laitière pourrait augmenter de 50 € par 1000 litres en 2022 par rapport à 2020. L’alimentation est en première ligne. L’inflation touche l’ensemble des charges de l’exploitation laitière. Les augmentations les plus fortes affectent  trois postes : les aliments (+30 € par 1 000…

Cet article est réservé
aux abonnés numériques

Je me connecte


Fermer l'écran superposé de recherche

Rechercher un article