Machinisme et équipementsSur abonnementTop

Le marché du machinisme ralentit

Le marché de l’agroéquipement ralentit, constatent les fabricants d’Axema, notant une forte inflation et un allongement des délais de livraison. Au premier trimestre 2022, les ventes d’agroéquipements affichent +13 % par rapport à la même période en 2021, « une croissance fortement liée à l’effet prix », a expliqué Jean-Christophe Régnier, président de la commission économique d’Axema (fabricants),…

Cet article est réservé aux abonnés numériques.
Pour lire la suite…
Connectez-vous ou Abonnez-vous

Peut vous intéresser

Bouton retour en haut de la page
Fermer