Côtes d'Armor

« Valoriser tous les efforts déjà réalisés en matière de bien-être »

Des étudiants de Kernilien invitent le public professionnel, ainsi que toute personne intéressée, à prendre part à leur table ronde abordant le bien-être, « des animaux et des éleveurs ».

Étudiants en 2e année de BTS Productions animales au lycée agricole de Kernilien à Plouisy – Guingamp, Antoine Claustre, Thibaut le Corre, Titouan Balcou et Kelian Léluard ont décidé de s’attaquer à la thématique du bien-être en élevage au sens large. « Nous voulons aborder bien sûr le bien-être animal, une question aujourd’hui très médiatisée, mais aussi celui de l’éleveur trop souvent oublié », expliquent les quatre jeunes hommes. « Tous issus de familles liées au milieu agricole, ces sujets d’actualité nous touchent particulièrement. » C’est pourquoi, dans le cadre de leur Projet d’information et de communication (Pic), ils organisent, mercredi 6 avril, une table ronde où des témoins triés sur le volet prendront la parole : Jocelyne Porcher, sociologue et zootechnicienne à l’Inrae, Daniel Departout, du service Prévention des risques et accidents à la MSA, un représentant de Solidarité paysans, association qui accompagne depuis de nombreuses années les agriculteurs en difficulté, ainsi que les producteurs de lait Sarah Lanez et Fabien Le Person…

Une vidéo d’introduction filmée en élevage

« Du tournage au montage, nous avons réalisé chez ces derniers une vidéo que nous projetterons pour introduire la rencontre en plongeant l’assemblée directement dans la réalité du terrain pour mettre l’accent sur de nouvelles pratiques et illustrer le lien fort qui unit les éleveurs à leurs animaux. En système de traite robotisée pour limiter l’astreinte et la pénibilité notamment, les deux associés du Gaec Kerjanegan à Caouennec-Lanvézéac se servent par exemple de l’acupuncture pour apporter certains soins à leurs 120 vaches et ont opté pour une litière sur compost très confortable… », précisent les étudiants. « Plus globalement, alors que les contraintes et les exigences du bien-être pesant sur les producteurs sont de plus en plus fortes, en lien avec la demande sociétale ou l’évolution de la réglementation, nous voulons valoriser tous les efforts réalisés, les progrès et les aménagements déjà mis en place dans les fermes. Et ce malgré un contexte de crises répétées qui pèsent fortement sur l’équilibre économique des élevages et le moral des femmes et hommes qui y travaillent au quotidien. »

Table ronde
Mercredi 6 avril, de 10 h à midi, au Lycée agricole de Kernilien à Plouisy. Informations au 06 85 32 96 48.

Peut vous intéresser

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer