Economie, marchés et gestionIlle-et-VilaineSur abonnement

Appréhender la santé des chefs d’entreprise

« Entreprendre, c’est bon pour la santé ? » C’est la question qu’a développée Olivier Torres lors de l’assemblée générale de Cerfrance Brocéliande, le 25 mars à Vannes. Professeur à Montpellier, agrégé d’économie et de gestion, Olivier Torres préside l’observatoire Amarok. Cette association s’intéresse à la santé physique et mentale des travailleurs non-salariés (TNS) : dirigeants…

Cet article est réservé aux abonnés numériques.
Pour lire la suite…
Connectez-vous ou Abonnez-vous

Peut vous intéresser

Lire aussi...
Fermer
Bouton retour en haut de la page
Fermer