Ille-et-VilainePolitique et Syndicalisme

Les 70 ans d’Holstiva fêtés au Roazhon Park

Lors de l’assemblée générale du syndicat Prim’Holstein 35, les invités ont pu découvrir le stade rennais. Le nouveau bureau espère pouvoir retrouver la convivialité des concours en 2022.

Le syndicat des éleveurs Prim’Holstein d’Ille-et-Vilaine, Holstiva, a soufflé ses 70 bougies au Roazhon Park à Rennes. Les invités ont pu découvrir les coulisses du stade rennais : vestiaires, tribunes, galeries, pelouses… avant de participer à l’assemblée générale et au repas. Un lieu idéal pour fêter cet anniversaire. « La crise sanitaire a fortement impacté les activités d’Holstiva depuis le début d’année 2020. Nous n’avons pas pu nous rassembler lors de journées techniques ou de moments de convivialité autour des concours par exemple », a déclaré Gwendal Mancel, qui a été nommé président de l’association en mars dernier.

Nombre d’adhérents en hausse de 8 % sur 2021

Malgré ce contexte difficile, le nombre d’adhérents est en hausse de 8 % sur 2021, ce qui « démontre l’envie de faire vivre notre association. » Holstiva regroupe plus de 100 adhérents. Les responsables de l’association espèrent pouvoir organiser le concours départemental à la Foire de Rennes le samedi 26 mars 2022 et comptent aussi sur les comices et le Space pour retrouver de la convivialité autour des rings. « Le plus beau concours européen aura lieu en novembre : l’European Holstein Show en Italie. Nous essaierons d’organiser un voyage à cette occasion. »

L’offre de taureaux à des prix attractifs a été maintenue
En 2020, la commission génétique a poursuivi son activité proposant aux éleveurs des taureaux performants à des prix attractifs. « La commande de doses s’est déroulée à deux reprises, au printemps et à l’automne, comme habituellement, avec des commentaires sur chaque taureau rédigés par Prim’Holstein France pour pouvoir faire ses choix », présente Cédric Durand, responsable de la commission génétique. « Cette sélection permet de répondre aux multiples modes d’élevage de notre race », souligne Gwendal Mancel. Au total, 6 304 doses ont été commandées dont 22 % en sexées (un ratio en baisse de 5 %). Il faut ajouter à cela la commande de doses de taureau Bleu qui représente 2 990 paillettes.

Peut vous intéresser

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer