ÉlevageIlle-et-VilaineSur abonnement

Autonomie et production grâce à la luzerne déshydratée

Guillaume Hamard, à Balazé (35)

L’utilisation de luzerne déshydratée offre à Guillaume Hamard une bonne production et davantage d’autonomie fourragère et protéique. Pour l’éleveur, la luzerne diversifie la ration et améliore la santé des vaches et la reproduction. « Cette vache a produit 13  000  L de lait en 330 jours de lactation. Elle va entamer sa 6e lactation », sourit…

Cet article est réservé aux abonnés numériques.
Pour lire la suite…
Connectez-vous ou Abonnez-vous

Mots-clés

Peut vous intéresser

Bouton retour en haut de la page
Fermer