50 salariés chez Ty Producteurs

10432.hr - Illustration 50 salariés chez Ty Producteurs
200 références sont en vente dans le magasin (achat revente de quelques produits)

À Kervignac (56), Patrice Le Blimeau et Sébastien Ollier transforment la moitié de leurs charcutiers, soit 140 porcs environ par semaine et les vendent dans leurs deux charcuteries, près de Lorient. Installés en individuel, à Kervignac, les deux agriculteurs ont cheminé ensemble tout au long de leur carrière professionnelle. « Nous avons commencé avec chacun un élevage naisseur-engraisseur », raconte Patrice Le Blimeau. « Au moment des mises aux normes des bâtiments gestantes (2010), nous avons décidé d’adhérer à une maternité collective plutôt que d’investir sur nos élevages respectifs ». Aujourd’hui, la maternité leur fournit 7 500 porcelets (au sevrage) chaque année à l’un et 6 000 à l’autre. Les animaux sont engraissés de manière conventionnelle, avec un aliment enrichi en graines de lin (Bleu Blanc Cœur). Les femelles des deux élevages sont abattues à Châteauneuf-du-Faou (Bigard-Socopa) ; les carcasses sont livrées chez Ty Producteur à Kervignac, deux fois par semaine, où elles sont transformées. L’outil de transformation appartient aux deux éleveurs. Laboratoire « Nous avons débuté dans les années 2000 en vendant deux porcs par semaine, en caissettes. Tout était vendu sur commande, du pâté, des saucisses et du frais ». Petit à petit, la gamme de produits s’élargit, un laboratoire est aménagé dans la zone industrielle du Braigno, près d’Hennebont. Un charcutier est embauché, une camionnette vitrée est achetée pour vendre en direct sur quelques marchés locaux et sur le parking du Braigno, près du laboratoire. « Nous ne voulions pas vendre à la ferme ». Progressivement, l’affaire prend de l’ampleur ; l’outil de transformation devient vite trop petit. « En 2016, nous avons augmenté la capacité du laboratoire, ce qui nous permet de transformer et d’écouler la moitié de notre production ». 47 employés, charcutiers et vendeurs, travaillent actuellement dans l’entreprise. [caption id=”attachment_60457″ align=”aligncenter” width=”720″] L’atelier de transformation, créé en 2016[/caption] Deux charcuteries Ty Producteurs achète à un prix…

Cet article est réservé
aux abonnés numériques

Je me connecte

Already a member? Connectez-vous ici

Fermer l'écran superposé de recherche

Rechercher un article