Quand la mondialisation déraille

10189.hr - Illustration Quand la mondialisation déraille
Plus les ports sont gros, plus ils sont congestionnés à l’exemple des ports chinois, américains ou plus près de nous, de Rotterdam.

La crise Covid aura au moins eu le mérite de mettre en évidence l’équilibre fragile des infrastructures sur lesquelles repose l’économie mondiale. Un géant aux pieds d’argile qui ne supporte pas le moindre caillou dans sa chaussure ! Les infrastructures mondiales ne sont pas dimensionnées pour absorber des pics d’activité comme ceux auxquels la reprise…

Cet article est réservé
aux abonnés numériques

Je me connecte


Tags :
Fermer l'écran superposé de recherche

Rechercher un article