CulturesMorbihanSur abonnement

Ces micro-fermes qui veulent exister

Avec une surface moyenne de 2 600 m2 par UTH, les micro-fermes ne plastronnent pas. Une dizaine d’entre elles ont été enquêtées cet été par le Gab 56* pour mieux les connaître. Matériel, itinéraire technique, temps de travail, intrants, ergonomie, tout a été passé en revue chez les 17 maraîchers du panel étudié (11 fermes…

Cet article est réservé aux abonnés numériques.
Pour lire la suite…
Connectez-vous ou Abonnez-vous

Peut vous intéresser

Bouton retour en haut de la page
Fermer