Gestion des prairies : Après le froid, le sec ?

dd8395.hr - Illustration Gestion des prairies : Après le froid, le sec ?

Alors que le redoux semble s’enclencher, la pluie est espérée rapidement pour la santé des prairies. En l’absence de minéralisation dans les sols, l’herbe est pauvre en azote et les taux d’urée du lait sont faibles en ce début de printemps froid, note Florent Cotten de la société PâtureSens. « En revanche, cette herbe est riche…

Cet article est réservé
aux abonnés numériques

Je me connecte


Tags :
Fermer l'écran superposé de recherche

Rechercher un article