Cultures

Blé : Identification d’un gène de résistance à la septoriose 

Des chercheurs ont trouvé chez le blé un gène de résistance « à large spectre » vis-à-vis de la septoriose. Ce gène, nouvellement identifié et caractérisé, « procure une résistance à de nombreuses souches de Zymoseptoria tritici », champignon responsable de la septoriose, selon l’étude publiée dans Nature communications. Il « ralentit considérablement la pénétration et la croissance du champignon dans les tissus », souligne l’Inrae dans le communiqué. Présent dans seulement 6 variétés de blé sur les 805 soumises à criblage, il offre peu de chance de contournement des défenses observées chez certaines plantes. La septoriose peut causer 40 % à 55 % de perte de rendement.

Mots-clés

Peut vous intéresser

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *