Economie, marchés et gestion

Porc : La situation se tend en Union européenne

« La situation se tend nettement » sur le marché européen du porc, alourdi par des « volumes importants », constate le Marché du porc breton (MPB) le 19 novembre. La veille, « l’Allemagne a abandonné son prix politique pour se conformer à la réalité du marché, entraînant dans sa chute de 8 cents toutes les places de cotation européennes », observe le marché de Plérin. En cause : « La fermeture de l’Asie aux viandes allemandes (pour cause de peste porcine africaine, NDLR) et plus récemment à des viandes danoises ». Les Danois ont fermé leurs trois plus gros abattoirs vers la Chine. Du côté d’Inaporc (interprofession), on indique que « les Chinois auraient retrouvé du Covid-19 sur des cartons danois», et que le premier importateur mondial a «renforcé les contrôles à l’arrivée, ce qui engorge les flux ». 

Mots-clés

Peut vous intéresser

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer