Cultures

Des pucerons présents sur plus de la moitié du réseau

Les stades observés en blé et orge vont de la germination à 3 feuilles.

Au 17 novembre et selon la synthèse des observations du réseau Bulletin de santé du végétal (BSV), les stades observés dans les parcelles de blé et d’orge vont de germination à 3 feuilles. Les pucerons ont été signalés dans 65 % des parcelles suivies et 2 situations en Ille-et-Vilaine sont au-delà du seuil de risque.
Les conditions climatiques prévues pour les prochains jours seront favorables à l’activité des pucerons.
Observer les parcelles dès la levée.
Il faut regarder à contre-jour 50 plantes prises au hasard dans la parcelle (5 zones x 10 plantes) pour constater la présence ou non de pucerons sur les plantes. L’observation est plus facile par temps sec et ensoleillé, aux heures les plus chaudes, jusqu’au stade « 6 feuilles ».

Regarder à l’aisselle des feuilles

Le seuil de nuisibilité et donc d’intervention est atteint lorsque plus de 10 % des pieds sont colonisés par au moins un puceron ou présence de pucerons pendant plus de 10 jours dans la parcelle. Au-delà du stade
4 feuilles, le risque diminue fortement mais n’est pas nul si l’automne reste doux.
Les informations complètes du bulletin sont consultables gratuitement sur bulletinduvegetal.synagri.com.

Mots-clés

Peut vous intéresser

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer