Côtes d'ArmorCultures

“Des maïs 2020 dans la moyenne”

Les Rencontres matière sèche de BCEL Ouest ont démarré dans les Côtes d’Armor. Objectif pour les éleveurs : apporter trois pieds de maïs représentatifs d’une parcelle afin d’estimer, suite à une analyse sur place, la date de récolte optimale. Lundi 7 septembre, l’un des rendez-vous avait lieu au lycée agricole de Caulnes. « Au cours de l’après-midi, 70 analyses matière sèche ont été réalisées. Les résultats oscillaient entre 21 % à 31 % de MS, pour une moyenne de 26 %. Des données assez comparables à 2019 à la même date : 80 analyses dans une fourchette de 19 à 31 % de matière sèche », précise Jérome Jouffe, conseiller d’élevage, qui a échangé sur place avec les éleveurs. Cela renvoie à des ensilages qui vont s’étaler « du 15 septembre au 10 octobre » sur ce secteur allant de Saint-Juvat à Merdrignac au sud, en passant par Lanrelas, Broons et Mégrit. « Nous avons constaté parfois des épis mal remplis. Certains semis de mai ont souffert du sec. Mais les pluies d’août ont évité que les parcelles ne dessèchent. Globalement, ce ne sera pas des maïs exceptionnels mais plutôt dans la moyenne des 5 dernières années. » 

Mots-clés

Peut vous intéresser

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer