En bref

Un cartel de la compote sanctionné à hauteur de 58 M€

L’Autorité de la concurrence (AC) sanctionne les principaux fabricants de compotes à hauteur de 58,3 millions d’euros pour entente sur les prix et répartition de marché, annonce un communiqué de l’Autorité le 18 décembre. L’entente a porté sur les produits vendus sous marques de distributeur (MDD) et en restauration hors foyer (RHF). Les entreprises concernées sont Materne, Andros, Conserves France, Délis/Vergers de Châteaubourg, Charles Faraud/Charles & Alice, ainsi que Valade. L’instruction de l’AC a établi que ses entreprises se sont accordées pour «se répartir les volumes et les clients» et «augmenter les prix de vente des compotes auprès des clients MDD et RHF et de coordonner le montant des hausses de prix» en les justifiant par un discours commun.

Mots-clés

Peut vous intéresser

Bouton retour en haut de la page
Fermer