Élevage

L’offre génétique se tourne vers du «sur-mesure»

La durée de gestation, l’homogénéité de descendance et l’efficience alimentaire sont des nouveautés proposées par Évolution.

« Ces nouvelles informations à disposition des éleveurs vont leur permettre d’affiner et de différencier les choix génétiques sur leur exploitation », explique Jean-Christophe Boittin, responsable « offre génétique et renouvellement » Évolution. Pour la première fois indexée en France, la durée de gestation va permettre des gains d’intervalle vêlage – vêlage, donc de réduire le nombre de jours improductifs et d’augmenter la production par jour de vie. 800 à 1 500 € peuvent être économisés pour un élevage de 100 VL.

« C’est notamment intéressant pour les systèmes en vêlages saisonniers en réduisant le nombre de vaches retardées ou réformées. » Par ailleurs, les vêlages sont mieux maîtrisés sans perdre en vitalité du veau. Cet index sera disponible également sur les femelles génotypées début 2020.

Autre nouveauté, le label « homogénéité de descendance » (HD+). « C’est la capacité d’un taureau à transmettre une qualité de manière plus régulière à sa descendance », note David Girod, responsable « lait spécialisé » Évolution. Progresser sur l’efficacité alimentaire sera aussi possible. « Les éleveurs vont pouvoir choisir des mâles et femelles produisant plus à partir de la ration disponible tout en restant en bonne santé. »

Santé du pied en Normande

Par ailleurs, deux indices « santé du pied » qui existent en Holstein et Pie Rouge sont aujourd’hui disponibles en race normande : RLI (résistance aux lésions infectieuses : synthèse dermatite et limace) et RLNI (résistance aux lésions non infectieuses : synthèse ouverture ligne blanche, ulcère sole et bleime circonscrite).

Nouveau bilan génétique
Évolution propose aussi un nouveau service : le bilan génétique qui permet de mesurer l’effet de ses choix génétiques, de se comparer à la moyenne de race et de visualiser son troupeau de demain. « Les éleveurs peuvent notamment observer les postes où il y a une bonne valorisation de la génétique et les cibler. »
Mots-clés

Peut vous intéresser

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer