Economie, marchés et gestionSur abonnement

Gérer la main-d’œuvre pour du gagnant-gagnant

De loin le premier poste de dépenses en production de tomates, la main-d’œuvre est au cœur des préoccupations des producteurs. Marie-Laure Jézéquel, experte auprès des maraîchers au pôle PME à Cerfrance Finistère, nous fait part de son expérience dans leur accompagnement. Pour les chefs d’entreprise, qu’est ce qui prime dans la gestion de la main-d’œuvre…

Cet article est réservé aux abonnés numériques.
Pour lire la suite…
Connectez-vous ou Abonnez-vous

Mots-clés

Peut vous intéresser

Bouton retour en haut de la page
Fermer