Élevage

La race Aubrac fait sa place en Bretagne

En Bretagne, les effectifs de vaches Aubrac sont passés de 172 en 2009 à 638 en 2019. Elles sont présentes dans 30 élevages. Créée en avril 2019, l’association Aubrac de Bretagne compte déjà près de 20 adhérents avec pour président Dominique Le Feunteun, de Quimper. Ce dernier était présent à Ohhh la vache ! (Pontivy) avec une vache et un taureau. Quelques élèves du lycée agricole de Ploërmel ont communiqué sur la race durant tout le week-end.

« Les ambitions pour la prochaine année sont d’organiser des visites d’élevages, d’être présents sur les salons agricoles et d’organiser un voyage d’étude sur le plateau d’Aubrac en fin d’été 2020 », soulignent les membres de l’organisation qui aide aussi les nouveaux producteurs à constituer leur cheptel et à trouver des reproducteurs.

Deux visites d’élevage par an

« En quête de nouveaux débouchés bien identifiés et pérennes, l’association souhaiterait aussi aider à la valorisation commerciale des animaux. » Deux visites d’élevages vont être organisées chaque année pour permettre aux éleveurs d’échanger. Récemment, 17 personnes étaient présentes sur la ferme de Patrick Hersant à Huelgoat. Paysan boulanger, il élève aussi une vingtaine de vaches et quelques chevaux sur environ 30 ha d’herbe. L’ensemble est conduit en agriculture biologique. « Le système est basé uniquement sur l’herbe avec du pâturage pendant la belle saison, du foin en hiver et une complémentation minérale en continu sur l’année. Les mâles sont commercialisés en broutards », explique-t-il.

Les vaches vêlent en sortie d’hiver. Patrick Hersant valorise ses animaux en vente directe : les veaux sont vendus à 131 kg de carcasse de moyenne et les jeunes femelles autour de 400 kg de carcasse, le plus souvent en caissettes. Le surplus est vendu à Bretagne Viande Bio au Faouët. Quelques animaux partent également pour la reproduction.

Contact : Dominique Le Feunteun au 06 73 50 17 70.

Mots-clés

Peut vous intéresser

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer