À l'étrangerEn bref

Viande bovine : le Brésil redevient le premier exportateur mondial

Selon les dernières estimations du ministère de l’agriculture américain (USDA), le Brésil est redevenu, en 2018, le premier exportateur mondial de viande bovine, devant l’Inde, et devrait le rester à l’horizon 2028. Le formidable développement des exportations indiennes, passées de 400 000 tonnes dans les années 2000 à 1,9 millions de tonnes en 2014, semble s’essouffler ; les exportations de l’Inde (essentiellement du buffle) sont en repli sur les deux dernières années (à 1,6 millions de tonnes en 2018) et sont attendues à 2 millions de tonnes en 2028. En revanche, le développement des exportations brésiliennes se poursuit à un rythme stable (2,1 millions de tonnes en 2018 ; attendu à 2,8 millions de tonnes en 2028), porté par l’augmentation du régulière du cheptel (+56% depuis 1990).

Mots-clés

Peut vous intéresser

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer