ÉlevageÉvénementsIlle-et-Vilaine

Le Challenge Eilyps récompense la technique

Pour la 5e année, Eilyps a proposé aux éleveurs adhérents de participer à son challenge technico-économique. Les 1ers prix ont été décernés lors de l’assemblée générale.

« Eilyps s’attache à faire évoluer les performances techniques au service de la rentabilité des exploitations, en lait et viande. Le challenge est pour nous l’occasion de créer un événement fédérateur autant pour les éleveurs que pour les conseillers. Ces derniers sont très attachés à accompagner les éleveurs pour atteindre leurs objectifs travaillés régulièrement dans l’année », expliquent les responsables de l’action. Les prix ont été remis à l’occasion de l’assemblée générale, le 6 juin à Saint-Gilles.

La marge sur coût alimentaire, palier de rentabilité

Pour la catégorie lait, les 2 critères sont : l’âge au vêlage, qui compte pour ¼ du classement, et la MCA/j/VL pour ¾. La MCA (marge sur coût alimentaire) est calculée ainsi : prix de vente du lait – coût alimentaire des vaches. « L’âge au vêlage moyen du département stagne à 28,3 mois, tandis que les éleveurs Deleg’génisse affichent 24,8 mois. Les marges de progrès sont conséquentes. Les génisses consomment du fourrage, de la place en bâtiment, du temps de travail… »
Pour la catégorie viande, les critères suivants ont été retenus, chacun comptant pour un quart de la note finale : le taux de productivité (c’est-à-dire le nombre de veaux sevrés par vache vêlée), l’âge au vêlage des génisses, l’intervalle vêlage-vêlage et l’Ivmat, index de valeur maternelle.

Ille-et-Vilaine et Deux-Sèvres s’associent

Lors de l’assemblée générale, les responsables ont aussi mis en lumière la naissance de BreederGroup, fruit d’un travail collaboratif entre Eilyps et Saperfel, entreprise de conseil sur les Deux-Sèvres reconnue dans la filière caprine et acteur important dans la production bovin lait. « Les entreprises vont ainsi élargir les cartes de services et apporter davantage d’expertise aux éleveurs bovins et caprins. » En 2017, Eilyps et Saperfel ont créé la société « BreederTech » pour porter et partager des outils conseillers et éleveurs. « Le rapprochement des systèmes d’information permet de mutualiser les coûts et d’innover sur de nouvelles applications. » D’autres organismes de conseil élevage sont en passe de rejoindre la SAS BreederTech qui se dit « ouverte à d’autres partenaires. »

Palmarès du Challenge éleveur
  • Bio : Gaec de la Branchette, Argentré-du-Plessis,
  • Grand troupeau : Gaec de la Brandais, Betton,
  • Race Mixte : Gaec La petite touche, Melesse,
  • Montbéliarde : EARL Montbélys, Iffendic,
  • Normande : Lambard David, Saint-Gilles,
  • Prim’Holstein : Gaec des Chaumes, Saint-Aubin d’Aubigné,
  • Robot : Gaec la Cour, Combourg,
  • Viande : Hervagault Thomas, Pocé les Bois.
Mots-clés

Peut vous intéresser

Bouton retour en haut de la page
Fermer