En bref

Un nouveau fonds européen de capital-risque s’intéresse à la viande in vitro

Le média américain TechCrunch a annoncé le 28 mai, la création d’un nouveau fonds de capital-risque de dimension européenne, intitulé Future Positive Capital, basé à Paris et Londres. Doté de 57M$, le fonds s’intéresse notamment à la viande in-vitro. La fondatrice du fonds, Sofia Hmich, trentenaire, explique que son périmètre d’action recouvre les «problèmes mondiaux comme nourrir de manière durable une population en croissance, lutter contre le changement climatique et s’adapter au vieillissement de la population». Future Positive Capital vient d’investir dans une start-up néerlandaise Meatable, spécialisée dans la viande in vitro.

Mots-clés

Peut vous intéresser

Bouton retour en haut de la page
Fermer