Côtes d'ArmorCulturesSur abonnement

“En bio, ne pas laisser les serres chauffées bafouer la saisonnalité”

Les agriculteurs bio des Côtes d’Armor refusent l’autorisation du recours aux serres chauffées dans le cahier des charges pour préserver la saisonnalité naturelle des productions. « Sous la pression du monde agricole conventionnel, le Comité national de l’agriculture biologique (Cnab) retarde l’échéance pour se prononcer sur l’interdiction du chauffage des serres pour la production de…

Cet article est réservé aux abonnés numériques.
Pour lire la suite…
Connectez-vous ou Abonnez-vous

Mots-clés

Peut vous intéresser

Bouton retour en haut de la page
Fermer