“En bio, ne pas laisser les serres chauffées bafouer la saisonnalité”

Sur leur ferme de Moustéru, Marc Anquetil et Marie Pernot, accompagnés de Dominique Boutouiller, maraîcher sur Plougonver, présentent le stade de développement d’une culture de tomates en serre froide, ainsi qu’un panier de légumes à la mi-avril qui respecte la saisonnalité. © Gonçalo Goncalves - Illustration “En bio, ne pas laisser les serres chauffées bafouer la saisonnalité”
Sur leur ferme de Moustéru, Marc Anquetil et Marie Pernot, accompagnés de Dominique Boutouiller, maraîcher sur Plougonver, présentent le stade de développement d’une culture de tomates en serre froide, ainsi qu’un panier de légumes à la mi-avril qui respecte la saisonnalité. © Gonçalo Goncalves

Les agriculteurs bio des Côtes d’Armor refusent l’autorisation du recours aux serres chauffées dans le cahier des charges pour préserver la saisonnalité naturelle des productions. « Sous la pression du monde agricole conventionnel, le Comité national de l’agriculture biologique (Cnab) retarde l’échéance pour se prononcer sur l’interdiction du chauffage des serres pour la production de…

Cet article est réservé
aux abonnés numériques

Je me connecte


Fermer l'écran superposé de recherche

Rechercher un article