En bref

Taille des haies

Conseil de saison

Depuis 2015, dans le cadre de la conditionnalité des aides de la Pac, il y a interdiction d’entretenir les haies du 1er avril jusqu’au 31 juillet. Il est cependant précisé dans la conditionnalité, que :
– Il n’y a pas de sanction si la taille intervient pour des raisons de sécurité imposées par une autorité extérieure,
– L’entretien reste possible au pied des haies pour éviter le désherbage chimique, sans tailler les branches,
– La taille d’une branche reste possible en présence d’un problème particulier (branche qui touche une clôture électrique par exemple).
Si ce calendrier impose une réorganisation des chantiers avec des conséquences sur l’emploi du temps dans les ETA et Cuma, il vise d’abord à préserver la biodiversité, enjeu important pour l’avenir de l’agriculture. Le bocage, avec ses arbres et ses talus, est en effet un lieu à forte biodiversité : le chêne, par exemple, peut héberger jusqu’à 284 espèces d’insectes différentes.
L’arrêt de la taille des arbres d’avril à juillet permet aux oiseaux nicheurs d’élever leur couvée. Un comptage réalisé sur l’ancienne ferme de Kerlavic, à Quimper, avait dénombré 26 couples d’oiseaux par kilomètre de talus boisé pour 111 m/ha de talus boisé ; la densité passait à 29 oiseaux par kilomètre pour une densité bocagère de 180 m/ha et tombait à 16 oiseaux quand la densité bocagère descendait à 72 m/ha.

Mots-clés

Peut vous intéresser

Fermer