ÉlevageSur abonnement

Des régimes moins venteux

En collaboration avec une société semencière, des chercheurs de l’université d’Aarhus, au Danemark, ont développé une « super-herbe » plus facile à digérer pour l’animal et moins émettrice de méthane. Moins fibreuse, cette nouvelle variété d’herbe améliorerait la productivité des animaux. Cette « graminée durable » aurait par ailleurs la faculté de mieux absorber l’azote….

Cet article est réservé aux abonnés numériques.
Pour lire la suite…
Connectez-vous ou Abonnez-vous

Mots-clés

Peut vous intéresser

Bouton retour en haut de la page
Fermer