En bref

Bien-être animal : après le porc et l’oeuf, Nestlé s’engage en poulet

Après avoir annoncé des engagements sur le bien-être animal pour ses approvisionnements en œuf et porc, le groupe Nestlé annonce, le 28 juin, des évolutions concernant le poulet. Le groupe s’engage à ce que le poulet acheté soit élevé à une densité minimale de 38 kg/m2 d’ici 2023 et 30 kg/m2 d’ici 2026, rapporte Jean-Manuel Bluet, directeur développement durable de Nestlé France. La densité maximale réglementaire est de 42 kg/m2. Le groupe souhaite également allonger la durée d’élevage à 60 jours d’ici 2026. En Bretagne, l’âge moyen d’abattage du poulet standard était d’environ 35 jours en 2015. La première marque à mettre en place cet engagement sera Herta, qui pourrait être suivie par d’autres marques comme Buitoni ou Maggi.

Mots-clés

Peut vous intéresser

Bouton retour en haut de la page
Fermer