En bref

Détérioration de la rentabilité des industries laitières bretonne en 2015

Dans une note de conjoncture du 23 mars, Agreste a confirmé la détérioration de la rentabilité des industries laitières en Bretagne, en 2015, à la suite de la sortie des quotas laitiers. «Le chiffre d’affaires de la plupart des entreprises se dégrade» et «la rentabilité du secteur se détériore également», explique Agreste. «Le taux de marge n’est plus que de 26%, soit 12 points sous la moyenne nationale, restée stable entre 2014 et 2015. La politique d’investissement s’en ressent. La part de la valeur ajoutée consacrée aux investissements corporels, importante en 2014, n’est plus que de 1% en 2015», poursuit le service de statistique du ministère. En parallèle, au niveau national, le chiffre d’affaires de l’industrie laitière «se réduit pour la première fois depuis la crise de 2009».

Mots-clés

Peut vous intéresser

Bouton retour en haut de la page
Fermer