Lactalis annonce la fermeture définitive de la tour n°1 à Craon

bebe-tete-biberon-lait-infantile - Illustration Lactalis annonce la fermeture définitive de la tour n°1 à Craon

“J’ai pris la décision de fermer définitivement la tour de séchage numéro 1”, a déclaré Emmanuel Besnier, p.-d.g. de Lactalis dans une interview qu’il a accordé aux Echos en date du 1er février. “C’est un décision difficile mais indispensable”, poursuit-il, mais si elle reste en activité, “nous aurions toujours la crainte d’une possible résurgence compte-tenu des alertes en 2005 et 2017, à douze ans d’intervalle”. “On ne peut pas exclure que des bébés aient consommé du lait contaminé sur cette période”, reconnaît-il. Emmanuel Besnier chiffre les conséquences à “plusieurs centaines de millions d’euros”. “Cette affaire peut aussi nous coûter l’agrément à l’exportation sur une période qu’on ne peut pas estimer”.


Tags :
Fermer l'écran superposé de recherche

Rechercher un article