ÉvénementsFinistère

En route vers les études agricoles

Difficile de passer à côté du pôle Agriculture au dernier salon Azimut, carrefour de l’orientation, destiné aux lycéens. Et si les études agricoles venaient se glisser dans la liste des souhaits des étudiants ? Sur place, tous les renseignements nécessaires à une bonne orientation, avec la présence de nombreux établissements publics ou privés.

« Nos actions de communication portent leurs fruits », se réjouit Nicole Morizur, élue à la Chambre d’agriculture et conseillant les visiteurs du jour. Et les élèves s’arrêtent : l’aménagement du stand, confié à la classe de Bac pro aménagement paysager du lycée de l’Aulne, ou encore l’écran de simulation d’abattage d’arbre du lycée du Nivot font tourner les yeux. « Nous avons rencontré des étudiants de filière générale, préparant des bacs scientifique ou littéraire », notent Valentin Cougoulat et Tristan Duque, du lycée de l’Aulne. Si les sections générales demandent bien souvent à poursuivre les études pour accéder au marché du travail, ce n’est pas forcément le cas dans les filières professionnelles.

Des besoins spécifiques

L’agriculture regorge de métiers totalement différents et demandant des compétences particulières, où chacun peut trouver sa place. L’électronique, de plus en plus présente dans les machines, peut attirer des jeunes. La formation agricole leur donnera des connaissances supplémentaires pour assurer la maintenance d’équipements comme les robots de traite. Rester attractif, un des enjeux majeurs des prochaines années.

Mots-clés

Peut vous intéresser

Lire aussi...
Fermer
Bouton retour en haut de la page
Fermer