ÉvénementsFinistère

TNLA 2017 : la passion les mène jusque Paris

Des élèves de BTS production animale du Lycée agricole du Nivot se préparent à partir pour le Salon de l’agriculture. Leur but : gagner le challenge du Trophée national des lycées agricoles (TNLA).

Ils sont 5, unis comme les 5 doigts de la main. À écouter ces jeunes étudiants du lycée agricole du Nivot, on comprend rapidement que la motivation est là. Ce groupe est en pleine préparation du TNLA, trophée national des lycées agricoles, qui se tiendra lors du prestigieux Salon de l’agriculture. « Une cinquantaine d’établissements français participent à ce concours. Nous serons jugés sur différents points », explique Marie Grignoux, actuellement en 1re année de BTS production animale. Avec un thème imposé, les lycéens doivent réaliser plusieurs travaux, comme la réalisation d’une affiche, la tenue d’un blog ou encore la réalisation d’une vidéo dans un seul et même but : promouvoir sa région, son lycée, sa production. Cette année, le thème « l’agriculture : une passion, des ambitions ! » a été décliné sous différentes couleurs par le groupe finistérien.

Les irréductibles montent à la capitale

À leur arrivée à Paris, d’autres épreuves attendront les lycéens. « La tenue d’un stand représente la première épreuve. Vient ensuite la manipulation d’un bovin en toute sécurité, avec entres autre la réalisation d’un licol et d’un collier anti-étranglement. Enfin, la présentation de l’animal vient terminer le jugement », note Marie Grignoux. Pour ce faire, le club des cinq a choisi de se glisser dans la peau d’irréductibles Gaulois, pour proposer au jury une mise en scène de leur département d’origine, leur établissement scolaire et l’animal présenté. Pour compléter cette équipe, c’est Joke, jeune normande en première lactation, qui portera le flambeau du lycée du Nivot.

Le fruit de leur passion

Pour mener à bien ce projet, les lycéens se sont démenés d’arrache-pied pour trouver le financement nécessaire à l’organisation de l’ensemble. Pour ce faire, ils ont travaillé chez des agriculteurs, vendu des colis de viande de veau, et sollicité de nombreux sponsors. Ainsi, 5 000 € ont été récoltés pour couvrir les frais, et payer le transport de l’équipe et de la vache pour le salon. Tous ces préparatifs, les apprenants ne l’ont pas fait dans un objectif scolaire, car ils ne seront pas notés dans le cadre de leur formation diplômante. « C’est une passion », expliquent  en chœur Damien Cren et Erwan Le Gall, qui ajoutent que « par cette action, nous promouvons l’image du lycée et l’élevage de la région.

C’est aussi une façon d’appréhender le travail en groupe ». Ces travaux les ont conduits à solliciter des entreprises, lors d’appels pour sponsoriser le projet, et ainsi s’immiscer dans le monde professionnel d’aujourd’hui. « On y va pour gagner ! », concluent-ils. Une chose est sûre : le pari de former une équipe soudée et enthousiaste est déjà gagné, et les 20 entreprises, les politiques et les responsables du lycée ont eu raison de croire en eux.

Suivre les élèves dans leur parcours
Les étudiants ont mis en place une page Facebook et un blog pour l’événement, avec une actualité mise à jour régulièrement. Prochainement, une vidéo de présentation sera visible de tous sur : tnla-2017-lenivot.blogspot.fr
Mots-clés

Peut vous intéresser

Bouton retour en haut de la page
Fermer