À l'étranger

Baisse des exportations européenne de viande de porc en 2017

Les exportations de viande de porc (carcasses et découpes réfrigérées et congelées) de l’UE vers les pays tiers ont chuté de 146 millions EUR entre 2016 et 2017, en passant de 5,2 milliards EUR en 2016 à 5 milliards EUR en 2017. C’est la seule tendance négative de l’année 2017 dans les exportations totales de viande et d’animaux vivants.

Les importations de viande de porc, viande bovine et de préparations de viande ont baissé, alors qu’elles ont progressé pour les autres catégories de viande. La plus forte augmentation des exportations européennes de viande et d’animaux vivants a été enregistrée pour la viande ovine et caprine, avec +65,9% et 139 millions EUR en 2017. Les exportations de viande bovine ont progressé de 17,9% en passant de 694 millions EUR à 818 millions EUR en 2017.

Les exportations de viande de volaille sont restées relativement stables, avec une croissance de 4,9% et 1,5 milliard EUR en 2017. Les ventes d’abats, de graisses animales et des autres viandes ont enregistré une hausse de 4,5% en passant de 2,8 millions EUR à 3 milliards EUR en 2017 et celles de préparations de viande ont augmenté de 7,4% en atteignant 1,3 milliard EUR en 2017. Les exportations européennes d’animaux vivants ont atteint 2,8 milliards EUR en 2017, en croissance de 8,7% par rapport à 2016.

En ce qui concerne les importations d’animaux vivants, même s’il s’agit de petits volumes, elles ont enregistré une baisse de 16,6% en passant de 280 millions EUR à, 233 millions EUR en 2017. Les importations de préparations de viande ont enregistré le plus fort recul (-10,1%) avec 1,9 milliard EUR. Les importations de viande bovine sont également en baisse en passant de 1,75 milliard EUR en 2016 à 1,68 milliard EUR en 2017 (-4%). De même pour les importations de viande porcine qui ont reculé de 32 millions EUR à 30 millions EUR en 2017. Les importations de viande de volaille ont, quant à elles, progressé de 8,3% en atteignant 323 millions EUR en 2017. Les importations de viande ovine et caprine ont été stables (+1,4%) avec 978 millions EUR.

Mots-clés

Peut vous intéresser

Bouton retour en haut de la page
Fermer