À l'étrangerCulturesSur abonnement

La Belgique reste le pays de la frite

L’assemblée générale de Bretagne plants s’est clôturée sur le témoignage de Pierre Lebrun, venu de Belgique expliquer les orientations de ce pays sur la filière pomme de terre industrielle. « Tout se joue dans un rayon de 300 km », résume Pierre Lebrun, venu faire part de son expérience lors de l’assemblée générale de Bretagne Plants, qui…

Cet article est réservé aux abonnés numériques.
Pour lire la suite…
Connectez-vous ou Abonnez-vous

Mots-clés

Peut vous intéresser

Bouton retour en haut de la page
Fermer