ÉlevageSur abonnement

Filière cuir : des actions contre les griffures et les parasites

Les défauts les plus fréquents observés sur les peaux peuvent être dus à des agressions lors de l’élevage, du transport ou en bouverie. Le parasitisme, la saleté et la nature même de la peau sont aussi en cause. En élevage, les griffures provoquées par les barbelés, les ronces, les pipettes, les boulons… peuvent induire des…

Cet article est réservé aux abonnés numériques.
Pour lire la suite…
Connectez-vous ou Abonnez-vous

Mots-clés

Peut vous intéresser

Bouton retour en haut de la page
Fermer