AOC Comté, une filière organisée et solidaire

lait-fromage-aoc-comte-etiquette - Illustration AOC Comté, une filière organisée et solidaire

Le Comité interprofessionnel de gestion du comté (CIGC) a été créé en 1963. Il a pour objectif de permettre aux producteurs, fromagers et affineurs attachés à un terroir difficile, le Massif jurassien, d’y exercer une activité économique pérenne, facteur d’aménagement du territoire et de protection des paysages. Et il assure au consommateur le respect de ses attentes en termes de préservation de l’environnement, de process artisanal non industrialisé, de produit naturel et authentique. Une plaque verte pour gérer la production Chaque atelier de fabrication fromagère en AOP comté obtient un certain nombre de plaques vertes correspondant à un poids de comté. Ce poids est calculé annuellement par le CIGC sur la base du quota laitier détenu par les producteurs livrant à l’atelier. La référence plaque verte de l’atelier qui en découle prend aussi en compte le taux de spécialisation, le rendement fromager et le poids moyen des meules. Les plaques vertes sont commandées chaque mois par les fromageries en fonction de leurs prévisions de production. Le comté communique Le budget annuel du CIGC est de l’ordre de 7,5 M€. Les cotisations interprofessionnelles en représentent environ 95 %. Dans ce budget, la filière consacre 4,8 M€ à la promotion et à la défense de l’AOP, ainsi que 0,8 M€ à la technique et à la recherche. Louis-Pierre Le Batard, Kévin Barbaçon…

Cet article est réservé
aux abonnés numériques

Je me connecte


Fermer l'écran superposé de recherche

Rechercher un article