Côtes d'ArmorCulturesÉvénements

Le concours des prairies fleuries 2018 est lancé

Les éleveurs des territoires Vallée de la Rance et Côte d’Emeraude (52 communes autour de Dinan, Dinard et Saint-Malo) peuvent inscrire dès aujourd’hui une prairie naturelle au jugement du jury.

Dans le cadre du Concours général agricole, le concours des Prairies fleuries, créé en 2010 à l’initiative des parcs naturels régionaux et nationaux, récompense le meilleur équilibre agri-écologique obtenu par les éleveurs sur leurs parcelles. Le territoire du bassin versant Rance Aval Faluns Guinefort y participe. Tous les éleveurs professionnels bretiliens ou costarmoricains dont le siège d’exploitation est situé sur cette zone peuvent inscrire au concours une prairie naturelle humide.

« Fauchées ou pâturées, les prairies ciblées sont naturellement riches en espèces. La diversité des pratiques de l’élevage ainsi que la qualité de la production agricole sont mises à l’honneur. C’est une vraie reconnaissance de l’influence positive de l’éleveur sur les espaces naturels », explique-t-on du côté des organisateurs (Cœur Émeraude, la Chambre d’agriculture et la Fédération de Chasse d’Ille-et-Vilain). « Le jury se déplacera fin mai afin de juger à la fois l’intérêt agronomique de la parcelle pour l’exploitation et la diversité des plantes présentes. »

En pratique

Inscription jusqu’au 15 mai auprès d’Anne-Cécile Verger (Cœur Émeraude), au 06 74 06 21 68 ou Cécile Raitière (Chambre d’agriculture), au 06 37 53 41 93.

Mots-clés

Peut vous intéresser

Bouton retour en haut de la page
Fermer