ÉlevageMorbihanSur abonnement

Les vaches parlent, au pâturage

La vitesse de marche sur le chemin d’accès, l’espace occupé dans la parcelle ou encore le nombre de coups de mâchoire par minute peuvent donner des informations utiles à l’éleveur pour mieux valoriser le pâturage. La quantité ingérée dépend de la hauteur d’herbe. En moyenne, une vache consomme 2,5 kg de matière sèche par heure…

Cet article est réservé aux abonnés numériques.
Pour lire la suite…
Connectez-vous ou Abonnez-vous

Mots-clés

Peut vous intéresser

Bouton retour en haut de la page
Fermer