Plusieurs stratégies pour gagner en compétitivité

faf-volaille - Illustration Plusieurs stratégies pour gagner en compétitivité

La nécessité de gagner en compétitivité et l’évolution de la demande sociétale obligent les agriculteurs à faire des choix conséquents pour leurs exploitations. Plusieurs stratégies se dessinent. L’agriculture est une industrie lourde. Entre l’idée d’un projet et sa mise en œuvre, il peut se passer quelques mois. Le temps d’un accord administratif, bancaire, voire de l’acceptation du voisinage. A l’inverse, son environnement politique et économique évolue rapidement et la tendance devrait s’accentuer avec l’arrivée du numérique, par exemple, qui va bouleverser les modes de fonctionnement des fermes mais, surtout, la relation avec les consommateurs (traçabilité très poussée). La volatilité des prix, qui impacte désormais toutes les productions, n’arrange rien à l’affaire. Difficile de réagir au coup par coup. Alors beaucoup d’agriculteurs essaient d’anticiper en faisant des choix forts sur leurs fermes. Quatre adhérents du Cerfrance Brocéliande, témoignaient, lors des réunions hivernales du centre de gestion, des stratégies qu’ils ont adoptées pour faire face à l’avenir. La recherche d’autonomie revient en boucle, quelle que soit la production. La productivité, la diversification et la différenciation font également partie des stratégies déployées. [caption id=”attachment_25498″ align=”aligncenter” width=”680″] Les adhérents du Cerfrance Brocéliande ont pu assister à des réunions sur le thème « gagner en agilité » ces dernières semaines. Ici, à Plouay, jeudi 9 février.[/caption] Nicolas Chappelle, à Sixt-sur-Aff (35) : Baisser le coût de production grâce à la Faf “Mes deux priorités sur mon élevage de porcs sont de baisser le coût de production et de maîtriser le sanitaire. Je produis un quart des besoins en céréales et j’achète le reste dans le voisinage pour limiter les intermédiaires (achat de complémentaire azoté). Toutes les matières premières sont analysées ainsi que les aliments fabriqués. J’accorde une grande importance à l’entretien du matériel de fabrication et à la granulométrie des aliments. L’indice de consommation est inférieur à…

Cet article est réservé
aux abonnés numériques

Je me connecte

Already a member? Connectez-vous ici

Tags :
Fermer l'écran superposé de recherche

Rechercher un article