En bref

Porc : les salaisonniers évoquent une situation “très défavorable”

Alors que le groupe Financière Turenne Lafayette laisse apparaitre des difficultés, la fédération des industriels de la charcuterie-salaisonnerie (Fict) rapporte, dans un communiqué le 15 décembre, une situation «très défavorable», alors que s’ouvrent les négociations commerciales avec les distributeurs. Selon la Fict, la baisse du prix du porc (-20ct le kilo) depuis cet été ne s’est pas répercutée sur le prix des pièces de découpe entrant dans le fabrication des produits de charcuterie. Cette situation serait due aux exportations vers la Chine et à la demande intérieure Origine France, anticipant l’obligation à partir de 2017. La Fict demande aux enseignes de la grande distribution «de tenir compte (…) des réalités économiques du secteur».

Mots-clés

Peut vous intéresser

Bouton retour en haut de la page
Fermer