CulturesEn bref

Le tritordeum fait ses premiers pas sur le marché français

Issu d’un croisement entre blé dur et orge, tritordeum tente de percer sur le marché français. Le premier pain à base de cette nouvelle céréale est vendu depuis septembre dans des magasins bio, principalement en région parisienne. « Notre volonté est d’offrir de nouvelles alternatives au blé », a expliqué Christophe Fontaine, gérant des Ets Moulin, le 9 novembre aux Journées techniques de la meunerie et des industries céréalières (JTIC) à Paris. Agrasys, société espagnole détentrice des droits exclusifs sur tritordeum, vise 160 ha en France pour la récolte 2017. Sa nouvelle céréale présente « une teneur élevée en fibres et en acide oléique » ainsi qu’en antioxydants, et un « gluten moins complexe ».

Mots-clés

Peut vous intéresser

Bouton retour en haut de la page
Fermer