En bref

Des actions simples pour diminuer le gaspillage alimentaire de 300000t

Une enquête menée par l’Ademe, à la demande de Ségolène Royal, révèle qu’ « en mettant en place des actions simples ou en approfondissant des dispositifs déjà établis », le gaspillage alimentaire pourrait être réduit de 300 000 tonnes chaque année dans la grande distribution et permettre ainsi une économie de « plus de 700 millions d’euros ». Selon un communiqué diffusé le 17 novembre par le ministère de l’Environnement, l’opération de l’Ademe, portant sur « 10 magasins volontaires représentant cinq grandes enseignes nationales », « sont encourageants ». Forte de ce constat, l’Ademe a rédigé 10 fiches conseils pour « aider les grandes et moyennes surfaces à lutter contre le gaspillage alimentaire ».

Mots-clés
Bouton retour en haut de la page
Fermer