Côtes d'ArmorEnergies et environnement

Pour les sols et l’eau, l’Arguenon joue la carte de l’agronomie

Lundi 10 octobre, le Syndicat mixte Arguenon Penthièvre (Smap) a organisé une présentation des actions agricoles en place sur le bassin versant de l’Arguenon à destination des représentants des organismes financeurs (Agence de l’eau Loire Bretagne, Région, Conseil départemental et Etat). Ces actions sont co-construites et mises en œuvre par un groupe de pilotage composé de 6 élus du Smap et de 6 agriculteurs désignés par la Chambre d’agriculture des Côtes d’Armor. Objectif : protéger les sols pour améliorer la qualité du milieu aquatique. « D’ailleurs, la qualité de l’eau de l’Arguenon s’améliore depuis 20 ans avec une baisse significative de la présence de nitrates et une réduction de l’usage des produits phytosanitaires qui commence à porter ses fruits », n’a pas manqué de souligner le producteur de porc Alain Tiengou, engagé dans ce travail collectif.

Sur ce territoire rural à dominante agricole (740 exploitations, 38 600 ha de SAU dont 43 % de céréales et oléagineux-protéagineux), le plan est articulé autour de quatre actions-phares : un réseau de parcelles Info Ferti avec bande à double densité co-construit avec tous les prescripteurs du bassin versant pour optimiser les premiers apports d’azote sur céréales ; un réseau de parcelles Maxi Couv’ avec semis de phacélie avant moisson pour augmenter la durée de couverture des sols ; une campagne d’analyses d’eau renforcées sur les secteurs prioritaires (nitrates ou pesticides) avec diffusion des résultats ; des diagnostics agricoles individuels et des accompagnements technico-économiques localisés dans des secteurs prioritaires. « Par exemple, 59 diagnostics ont été réalisés depuis 2014. Pour 2016, c’est 17 demandes d’accompagnements, 61 parcelles suivies et près de 120 agriculteurs ayant participé à au moins une action bassin versant. »

Mots-clés

Peut vous intéresser

Bouton retour en haut de la page
Fermer