En bref

France : la plus faible production de maïs depuis 2003

Après les fortes précipitations des mois de mai et juin, le temps sec s’est installé en France.

Les fortes chaleurs de ces dernières semaines ont rapidement épuisé les réserves hydriques. Les maïs irrigués sont aussi impactés. Sur l’ouest, où les ensilages commencent, et le sud de la France, des restrictions limitent l’irrigation.

Forts de la connaissance de tous ces paramètres et des échanges avec la communauté des agriculteurs adhérents d’ODA, les analystes estiment une production française à 12,5 MT, soit un recul de 0,9 MT par rapport à l’année dernière, année, là encore, de forte sécheresse. A noter qu’il s’agit de la plus faible production française de maïs depuis la canicule de 2003.

La production céréalière française tombe ainsi à 52 MT en 2016, soit une baisse de 25% par rapport à l’année dernière.

ODA_rendements_mais-2016

Source : Communiqué ODA

Mots-clés

Peut vous intéresser

Bouton retour en haut de la page
Fermer