En bref

Cash Investigation : l’ANIA souhaite ouvrir le dialogue

Dans un communiqué faisant suite au reportage de l’émission CASH INVESTIGATION intitulé « Industrie agroalimentaire : business contre santé » diffusé ce mardi 13 septembre sur France 2, l’ANIA (Association Nationale des Industries Alimentaires) regrette “qu’un sujet aussi important que l’alimentation en France soit traité de façon aussi déséquilibrée, de manière aussi réductrice, ne permettant finalement pas de créer les conditions du dialogue sur des enjeux pourtant importants pour les consommateurs.”

Communiqué de l’ANIA du 14 septembre 2016

L’ouverture et la participation au débat public nécessaires

L’ANIA souhaite poursuivre sa démarche de dialogue. Chaque acteur doit pouvoir exprimer librement ses convictions et sa position. Si nous prenons l’exemple du débat sur l’étiquetage nutritionnel, nous réaffirmons avec force nos principes :

  • Toujours répondre aux sollicitations car fermer le débat n’est pas une option
  • Apporter notre point de vue avant/pendant/après pour nourrir et poursuivre ce débat
  • Rester ouvert à la critique et à l’échange

La position de l’ANIA est claire. Elle est favorable à l’amélioration et à la simplification de l’étiquetage nutritionnel des produits alimentaires. Il ne nous semble pas constructif de réduire le débat sur ce sujet à une simple opposition sur un logo. Il est important d’inclure les consommateurs en situation réelle d’achat dans la décision. C’est la raison pour laquelle, nous soutenons la concertation avec les associations de consommateurs, les pouvoirs publics, les scientifiques et les enseignes de la grande distribution.

Dans ce débat important, et afin d’apporter un éclairage complémentaire à l’émission diffusée hier soir, nous tenions à apporter quelques éléments de factchecking (vérification par les faits). Nous espérons que ces éléments, non exhaustifs,  pourront alimenter de manière constructive la discussion.

Dans le respect des opinions de chacun, nous restons ouverts à tout échange et éclairage pouvant compléter notre analyse. Nous ouvrons à cet égard une discussion sur twitter avec le hashtag #askania mercredi 14 septembre. En espérant pouvoir répondre à vos questions.

Enfin, au-delà du débat sur l’étiquetage nutritionnel, l’émission a porté sur la question de l’utilisation du sel nitrité dans les charcuteries. Vous trouverez un site d’informations proposé par la Fédération des Industriels de la Charcuterie Traiteur (FICT) : http://info-nitrites.fr/. Ce site, accessible à tous, met à disposition les connaissances scientifiques actuelles sur le sujet.

Source Communiqué ANIA

Mots-clés

Peut vous intéresser

2 commentaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer