ÉlevageProductions Agricoles

Une truie plus autonome à la mise bas

Le Gaec de Sciau d’Orient, à Bains-sur-Oust (35), mise sur la génétique Nucleus pour façonner son cheptel de 400 truies. L’autonomie autour de la mise bas devrait encore se renforcer compte tenu des orientations de sélection.« Je veux de belles truies, avec de bons aplombs, une bonne production laitière et des mises bas faciles » sourit…

Cet article est réservé aux abonnés numériques.
Pour lire la suite…
Connectez-vous ou Abonnez-vous

Mots-clés

Peut vous intéresser

Bouton retour en haut de la page
Fermer