ÉlevageProductions Agricoles

Porc : l’alourdissement des carcasses ne pénalise pas le TMP

En 2009, l’élevage de Bruno Guézennec passe d’engraisseur à naisseur/engraisseur. Il opte alors pour la génétique ADN. Il constate aujourd’hui que, malgré l’alourdissement des carcasses, ce choix génétique lui permet de maintenir un bon TMP assurant une plus-value moyenne de 15,9 centimes/kg  pour un poids froid payé de 94 kg. « Historiquement sur notre élevage il…

Cet article est réservé aux abonnés numériques.
Pour lire la suite…
Connectez-vous ou Abonnez-vous

Mots-clés

Peut vous intéresser

Bouton retour en haut de la page
Fermer