Événements

“Tous à la ferme”, réservez votre 26 juin

20 exploitations agricoles bretonnes ouvriront leurs portes le dimanche 26 juin. L’association Agriculteurs de Bretagne souhaite que les éleveurs parlent de leur métier au grand public en toute transparence. Cet événement avait rassemblé 21 000 personnes l’an dernier.

« Pour la quatrième année consécutive, l’association Agriculteurs de Bretagne, qui regroupe 83 entreprises bretonnes et 1 500 adhérents individuels (essentiellement des agriculteurs), organise les portes ouvertes Tous à la ferme. L’objectif premier est de véhiculer une image positive de l’agriculture bretonne auprès du grand public », déclare Yves-Marie Beaudet, vice-président de l’association.

Le 26 juin, ce seront 20 exploitations agricoles, de diverses productions, situées aux 4 coins de la Bretagne qui accueilleront le public. « Notre association asyndicale est partie du constat que les médias parlaient trop souvent en négatif de l’agriculture. Nous avons voulu reprendre la main sur la communication et qui de mieux placer qu’un agriculteur pour parler de son métier… C’est l’occasion pour nous de répondre à toutes les questions et en toute transparence », explique Gilles Bars, membre du conseil d’administration d’Agriculteurs de Bretagne.

Des jeunes s’installent malgré la crise

Adeline, Josiane et Didier Yon, éleveurs au Gaec du Bois au Bé à Trébry (22), présenteront leur exploitation bovine en race limousine au public le dimanche 26 juin. « Nous avons 90 mères qui évoluent sur notre exploitation de 100 ha. Nous sommes sur un système herbager, 75 % de notre surface est en herbe », décrit Adeline Yon, installée depuis 2 ans et demi avec son père. « Nous avons la chance d’avoir des jeunes qui s’installent en agriculture malgré les différentes crises. C’est un beau symbole et un signe encourageant pour l’avenir », indique Gilles Bars.

« Dans notre métier de sélectionneur Limousin, le gros de notre activité est la vente de reproducteurs. Nous aimons recevoir des éleveurs, présenter notre élevage et notre troupeau. C’est pour cette raison que nous avons accepté de le faire aussi auprès du grand public. » Les éleveurs sont sur une production de niche avec la vente de reproducteurs et d’animaux qui partent en Label. « En standard les prix ne sont pas suffisants. Globalement les éleveurs ne sont pas rémunérés à la hauteur du travail qu’ils fournissent », déplore Didier Yon. Yves-Marie Beaudet, rebondit : « Le paysage agricole a besoin de tous les modes de production. Ce n’est pas à la grande distribution d’orienter nos modes de production, le consommateur a le droit de choisir. »

Visites d’élevage et découverte de l’agriculture

Concrètement la porte ouverte se déroulera de 10 h 30 à 18 h avec des visites de l’élevage bovin, ainsi qu’une découverte globale de l’agriculture et de ses métiers. Au programme : exposition de matériels agricoles, animations, baptême de poney, balade en calèche, courses de tracteur à pédales, mini-ferme.

« Un producteur de cidre bio proposera des dégustations de ses produits autour du pressoir. Nous aurons aussi un conseiller en apiculture qui parlera du travail des abeilles », ajoute Adeline Yon. Les visiteurs pourront se restaurer sur place avec au menu galettes saucisses et crêpes. Un grand écran est même prévu pour diffuser un huitième de finale de l’Euro de football car la concurrence pourrait être forte si la France se qualifie.

Pour en savoir plus

Retrouvez le détail des portes ouvertes sur www.agriculteurs-de-bretagne.bzh

Mots-clés

Peut vous intéresser

Bouton retour en haut de la page
Fermer