Ronsard vise l’excellence

ronsard-triskalia-volaille-qualite-economie-energie-climat-prix - Illustration Ronsard vise l’excellence

Ronsard, filiale de valorisation de volailles du groupe Triskalia, s’est engagé dans une démarche d’excellence opérationnelle depuis 2 ans. Tous les salariés de l’entreprise y sont impliqués.

L’excellence opérationnelle, encore un nouveau concept à la mode ? Non, il s’agit d’une démarche d’amélioration continue, également appelée « Lean Management ». Véritable politique d’entreprise, elle est fondée sur 3 piliers indissociables : l’amélioration de l’efficience des processus, la satisfaction des clients et le développement du personnel par l’approche projet. Ronsard y associe un quatrième : la sécurité des personnes. En pratique, l’excellence opérationnelle consiste à déployer les outils de l’amélioration continue à tous les niveaux de l’entreprise.

Impliquer l’ensemble des salariés

« Sur nos sites industriels, cela se traduit par la responsabilisation de chacun, grâce à des animations terrain au quotidien », explique Pierre Chamaret, directeur qualité, sécurité et environnement du groupe Ronsard. « Tous les matins, chaque chef d’équipe réunit les conducteurs de ligne de son équipe pendant 5 minutes. Ils font un point sur la qualité, la sécurité, le respect des délais et des coûts. De telles réunions s’organisent à chaque niveau hiérarchique, jusqu’au responsable de site. Au début, cela peut apparaître comme une perte de temps, mais en fait, grâce à ces quelques minutes consacrées à prendre un peu de recul, nous pouvons résoudre les problèmes avant que n’apparaissent leurs conséquences ». L’utilité de ces points quotidiens n’est donc plus à démontrer. L’implication de tous, au plus près du terrain, permet de remonter et de traiter rapidement les problèmes. Tout le monde prête une attention plus grande au fonctionnement des lignes et aux bonnes idées qui permettraient de l’améliorer.

La bûche au foie gras et pain d'épice La bûche au foie gras et pain d’épice est une des nouveautés 2015.

Un axe fort : les économies d’énergie

L’excellence opérationnelle se décline donc à tous les niveaux et dans tous les métiers de l’entreprise, comme en matière d’énergie. Augmentation des prix, impact sur le climat… Les économies d’énergie sont aujourd’hui un facteur de performances économique et environnementale incontournables. « Nous avons choisi de concilier une obligation réglementaire avec un enjeu fort », explique Pierre Chamaret. « En effet, nous étions dans l’obligation de revoir notre système de réfrigération afin de l’adapter aux nouveaux fluides frigorigènes autorisés. Nous avons donc saisi cette opportunité pour revoir notre fonctionnement, en mettant en place un système de management de l’énergie, certifié en septembre dernier selon une norme internationale, l’ISO 50 001. Et bien sûr, nous avons basé ce système sur notre démarche d’excellence opérationnelle. » Première étape : mesurer les consommations d’énergie le plus finement possible. L’équipe chargée de l’énergie, qui regroupe différents services, analyse régulièrement les indicateurs et décide des actions. Ces actions et les résultats sont partagés sur tout le site : tout le monde est donc impliqué pour progresser, dans l’usine et dans les bureaux.

Les actions concrètes qui en ont découlé sont nombreuses. Ronsard, entreprise d’abattage et de transformation de volaille, consomme du gaz et de l’électricité pour la chaleur (process, cuisson) et le froid (réfrigération et surgélation). Le passage de l’ammoniac en tant que fluide frigorigène a permis de revoir les process et d’utiliser la chaleur extraite lors du refroidissement pour chauffer l’eau. La chaleur des compresseurs d’air est également récupérée à cette fin.

Autre exemple, des variateurs de puissance permettent d’adapter la consommation d’énergie aux besoins sur les machines, la production de chaleur et les groupes froids. La maintenance préventive a également été développée, ce qui permet de diminuer les surconsommations et les coûts qu’elles génèrent. La réflexion s’est poursuivie avec la logistique : formation à l’éco-conduite pour les chauffeurs et rapprochement de plateforme, à Moréac (56), pour le stockage des surgelés. « Cette plateforme nous permet, en outre, d’être plus réactif dans la réponse aux demandes de nos clients », ajoute Pierre Chamaret.

Le marketing aussi

La politique d’excellence opérationnelle permet aussi de soutenir une marque forte et reconnue. Elle s’est donc accompagnée d’un travail marketing et sur le positionnement de l’identité Ronsard. Les valeurs de l’entreprise, comme l’innovation, la qualité, la proximité au territoire et la responsabilité sont transcrites dans ses gammes. Et là encore, les salariés sont associés aux innovations lors de dégustations ou de tests sur les packagings. Une belle manière d’impliquer toute l’entreprise dans ses améliorations. Marie-Laure Louboutin / Triskalia


Tags : ,
Fermer l'écran superposé de recherche

Rechercher un article