Productions Agricoles

Enfin du nouveau en triticale

Souvent délaissé au profit de l’orge, le triticale voit sa part dans les emblavements diminuer. De nouvelles variétés pourraient changer la donne.

Depuis 4 ans, les inscriptions en triticale se faisaient rares et se limitaient le plus souvent à une seule variété inscrite par an. Dans ces conditions, la céréale a souffert du manque de renouvellement variétal ce qui a conduit à des contournements de maladie plus rapide que sur les autres espèces. De plus, les variétés inscrites récemment (KWS Fido, Kaulos…) présentent du potentiel, mais également des sensibilités plus marquées aux maladies.

resultats-recolte-triticale-2015

Pour la prochaine campagne, 3 variétés nouvelles font leur apparition sur le marché français (Anagram, Elicsir et Jokari). Compte tenu de leurs caractéristiques associant à la fois de la productivité, à des critères qualitatifs et agronomiques intéressants, nous devrions retrouver des triticales plus rustiques et performants. La prévision des inscriptions 2015 permet également d’espérer l’arrivée d’autres variétés pour assurer l’avenir.

Les essais ont été rendus possible grâce au soutien des partenaires bretons Caliance et Triskalia qui se sont associés à Arvalis pour mettre en place et assurer le suivi des parcelles.
Il conviendra de compléter ces informations sur le potentiel variétal par les caractéristiques qualitatives et la résistance aux accidents. L’ensemble des variétés sera précisément décrit dans le Numéro spécial implantation qui paraîtra dans Paysan Breton  le 18 septembre. Éric Masson – Michel Moquet, Arvalis – Institut du végétal.

Mots-clés

Peut vous intéresser

Bouton retour en haut de la page
Fermer