Economie, marchés et gestionFinistère

Se former à Télépac pour gagner en autonomie

Les déclarations Pac sont à déposer au plus tard au 9 juin. Pour respecter ce calendrier, l’idéal est de réaliser sa déclaration via l’outil internet TéléPac.

Ce service a séduit une majorité d’exploitants l’année dernière, puisque 80 % des agriculteurs du Finistère ont opté pour cette solution, contre 87 % au niveau national. « Derrière ces chiffres, beaucoup de déclarations ont été déléguées à des services comptables. Même si le travail de ces derniers ne souffre d’aucuns reproches, il est important pour l’exploitant de garder la main sur ces éléments importants de l’exploitation », estime Jean-Jacques Deniel, producteur de lait à Plabennec et élu à la Chambre d’agriculture. C’est pour répondre à ce besoin de formation que la Direction départementale des territoires et de la mer, en collaboration avec la Chambre d’agriculture, propose de nombreuses journées où chacun pourra parfaire son apprentissage en télé déclaration.

Traiter des cas particuliers

Les formations proposées en petits groupes durent 3 heures. « C’est un laps de temps suffisant pour aborder les sujets propres à chaque exploitation, tout en ne prenant pas de trop de temps à chacun. Deux niveaux de maîtrise informatique sont aussi proposés pour les personnes n’étant pas utilisateur d’outils informatiques et pour ceux qui en ont déjà l’habitude, pour aller directement à l’essentiel », explique l’éleveur laitier.
Chaque chef d’exploitation est un chef d’entreprise, c’est pourquoi il doit « connaître et s’approprier les différentes réglementations. Face à un contrôleur, l’exploitant se retrouve seul. Il est opportun de bien maîtriser ces sujets à ce moment ».
La déclaration Télépac est différente, « mais pas plus compliquée. Le partenariat avec la DDTM sécurise la formation, pour éviter les erreurs », ajoute Jean-Jacques Deniel. L’outil internet reste disponible toute l’année, avec consultation possible de l’historique des déclarations. Fanch Paranthoën

Mots-clés

Peut vous intéresser

Bouton retour en haut de la page
Fermer