Ille-et-VilaineProductions Agricoles

Cinq entreprises de conseil unissent leurs moyens

Eilyps, ancré en Ille-et-Vilaine, s’allie à quatre autres entreprises de conseil en élevage de l’Ouest, pour créer le groupe Seenergi. Il est opérationnel depuis le 1er janvier dernier.

S’étendant du littoral normand à la Charente-Maritime, en passant par l’Ille-et-Vilaine pour ce qui est de la Bretagne, le territoire du groupe Seenergi représente 16 000 élevages suivis, 1 million de vaches laitières, 100 000 vaches allaitantes et 100 000 chèvres. Sur 11 départements, il englobe 1 400 salariés travaillant dans 5 entreprises de conseil en élevage de l’Ouest : Atlantic conseil élevage, Clasel, Eilyps, Élevage conseil Loire Anjou et Littoral normand.

« Dans un contexte de profondes mutations du secteur de l’élevage, les administrateurs des 5 entreprises ont décidé de mutualiser leurs moyens dans l’objectif de créer de la valeur ajoutée, pour les filières, mais surtout pour les producteurs. Le choix d’une SAS a été fait, mais nous conservons une gouvernance de type associatif, avec un Conseil d’administration de 15 personnes. Par ailleurs, nous restons inscrits dans le réseau Conseil Élevage national », a précisé Thierry Hulmer, de Littoral normand, premier président de Seenergi, lors d’une présentation à la presse le 14 janvier à Pacé (35).

Des partenariats avec les laiteries, les entreprises de sélection…

« Nous souhaitons aussi ouvrir notre structure à d’autres partenaires : les entreprises laitières pour aider les producteurs à être en adéquation aussi bien au niveau de la quantité que de la qualité – les entreprises de sélection – les fournisseurs de matériel de traite, de monitoring… C’est à nous de nous adapter aux outils des éleveurs », ajoute Philippe Royer, du Clasel, qui va assurer la direction générale du groupe.

La mutualisation va permettre d’avancer plus vite dans plusieurs domaines, la recherche et développement notamment. « Notre but est de proposer de nouveaux indicateurs de pilotage quotidien aux éleveurs, concernant la nutrition, la santé… Nous allons également fournir de nouvelles informations nécessaires à l’indexation génomique… », souligne Pierrick Cotto, président d’Eilyps. AC

Mots-clés

Peut vous intéresser

Bouton retour en haut de la page
Fermer