ÉlevageEnergies et environnementProductions Agricoles

Porcs : une ambiance saine grâce aux échangeurs

Bertrand Lucas, a choisi d’installer des échangeurs d’air dès la construction de son bâtiment d’engraissement. S’il ne mesure pas encore les économies d’énergie, il constate une amélioration de l’ambiance dans les salles d’élevage.

Bertrand Lucas éleveur de porcs en naisseur-engraisseur avec 380 truies sur Corseul (22) a construit récemment un bâtiment neuf. « J’avais 1 000 places en engraissement à façon. Avec ce nouveau bâtiment, ça me fait 1 200 places d’engraissement supplémentaires rapatriées sur mon site d’exploitation », déclare l’éleveur.

Au moment de monter son projet, Christophe Balcou, commercial chez Sodalec, lui conseille d’installer des échangeurs dans son Bâtiment. « Afin de maintenir une bonne température dans les salles, les éleveurs ont tendance à sous ventiler sans échangeur. L’installation de cet équipement permet d’assurer un mini de ventilation plus important », constate le commercial. L’éleveur décide d’intégrer cet investissement dans son projet de construction. Une pièce est créée dans le bâtiment pour recevoir les deux échangeurs d’air de 10 000 m3/h. Les deux principaux objectifs sont d’économiser de l’énergie et d’améliorer l’ambiance dans les salles d’élevage.

Christophe Balcou explique le principe : « L’air réchauffé par les échangeurs est pulsé dans les combles pour être diffusé dans les différentes salles d’élevage. L’air vicié est ensuite extrait dans une gaine située sous le bâtiment avant d’être envoyé à l’extérieur grâce à quatre extracteurs d’air de 28 000 m3/h. » L’éleveur constate les bienfaits de son investissement : « Je sens que l’ambiance est très saine dans les salles. Les caillebotis sont toujours secs et les cochons se couchent de façon homogène dans les cases. » Nicolas Goualan

Mots-clés

Peut vous intéresser

Bouton retour en haut de la page
Fermer